Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 09:04

Oui, vous avez bien lu, Sacrés Ancêtres s'engage en politique! Il est temps d'intervenir contre les abus de ces gens qui se marient sans se soucier de leurs descendants qui souffriront de leur inconséquence! Non mais!

 

Bon, pour être plus sérieux, c'est juste que comme je viens de perdre la moitié de mes cheveux sur un cas généalogique, il me faut pousser un coup de gueule.

 

J'étais tranquillement à mon bureau, cherchant des informations sur les Patte, artisans et marchands domiciliés à Thiant, dans le grand Nord. Comme à chaque fois, je cherche partout sur Internet des indices. Je cherche alors à en savoir plus sur ce couple d'ancêtres: Charles Patte et Marie Agnès Leduc qui ont vécu à Thiant avant de partir au Cateau-Cambrésis. Le problème dans beaucoup de commune du Nord dont Thiant, c'est que les registres ont disparus ou ont été brûlés (il reste les autres archives heureusement).

 

Et, tout d'un coup! Paf! Je trouve un couple Patte-Leduc sur Thiant. Sauf que lui s'appelle Grégoire et elle s'appelle Marie Thérèse.

 

Les enfants de ce couple sont quasiment tous nés à Athis, en Belgique, où le Royaume n'a pas encore tout mis en ligne, donc impossible de voir les parrains et les marraines. J'explore un peu Thiant, où je retrouve une signature que je connais (je vous en ai parlé dans le précédent article). La signature d'un certain "J. Flory curé de Thiant". Comparaison de signatures: oui, c'est bien mon Jean Flory, frère d'un de mes ancêtres qui fut aussi curé de Thiant. Sauf que c'est cent ans après qu'un descendant des Patte de Thiant épousa une descendante du frère de ce curé (et qu'accessoirement, le fils de ce couple épousa aussi une descendante du frère de ce curé...).

Pour le moment, on est dans l'anecdote, dans l'amusant. On se dit: Le monde est petit.

 

Mouais.

 

Le fait est que Jean Flory, aussi brave devait-il être, était comme moi agacé par cette homonymie. En 1738, il n'en peut plus. Il annonce le décès de Pierre Joseph Patte, âgé de seulement 22 ans, fils de feu Grégoire et de Marie Agnès Leduc, le tout en présence du frère du défunt Léger Joseph Patte. Sauf que Grégoire a épousé Marie Thérèse et que c'est Charles qui a épousé Marie Agnès...

Grâce à la présence de Léger Joseph, j'ai pu établir qu'il s'agissait d'un fils de Charles. Mais même à l'époque, on voit bien que le curé n'en pouvait plus du mariage homonyme/homogame!

 

Alors, comment démêler le tout? Grâce à un mariage qui a lieu sous la révolution! Le 27 nivôse an V à Valenciennes, Louis Joseph Patte, fils de Grégoire et de Marie Agnès, épouse une Pluchart. Et en témoin, le cousin de l'époux, mon aïeul Emmanuel Usmar Patte. Ah! Grégoire et Charles étaient donc frères... à moins que ce ne soit du côté Leduc? Ou des deux côtés? Gnéééé...

 

Oh! J'ai failli oublier de vous dire que l'une des filles de Grégoire Patte épouse en 1788 un certain Albert Joseph Désir, fils de Jean Joseph Désir et de Marie Caroline Stievenart. Vous ais-je dit que je descendais par une autre branche de Jean Joseph et de son épouse? Plus précisément par leur fille Marie Marguerite Désir qui épousa Mathieu Monchicourt en 1767 à Marly.

 

Oh, vous croyez que j'ai fini? Ah non, ça c'était l'appetizer.

 

Alors que j'étais content d'avoir résolu une partie du mystère, je fais un peu de généalogie descendante et trouve le mariage de Joseph Bruno Patte, fils de Grégoire, à Valenciennes le 30 germinal an VIII. Il épouse Catherine Joseph Hautecoeur...

Hautecoeur... Peut-être est-ce le moment de préciser que Mathieu Monchicourt, mon aïeul, est le fils d'une Hautecoeur. Enfin, j'dis ça, j'dis rien.

L'épouse, Catherine Joseph Hautecoeur, est fille de Charles Hautecoeur et de Jeanne Ursule... (roulements de tambours) Hautecoeur.

Jeanne Ursule est fille de Jacques Noël Hautecoeur et de Marie Jeanne Vallée. Inutile de vous dire que je ne descends pas de ce couple, mais que je descends aussi des Vallée. Marie Jeanne Vallée est fille de Godefroy et de Marie Ursule de Haynin. Là aussi inutile...blablabla... descends aussi des Haynin.

 

Trop, c'est trop! Y en a marre de ces mariages: tiens épouse la cousine de ma soeur par alliance et dans cent ans votre descendant épousera la belle-tante de l'oncle à ma filleule...

 

Heureusement, j'ai pu retrouver certains liens. Godefroy Vallée (ou Vallez) est le frère de mon aïeule Marie Vallez et Marie Ursule de Haynin est une cousine issue de germain de son époux, mon "oncle" et de mon aïeule Marie Vallez.

 

Je n'ai pas encore réussi à relier les trois branches Hautecoeur qui me restent sur les bras: Jean François & Adrienne Bury; Jacques Noël & Marie Jeanne Vallée; et la branche de mes aïeux, Laurent et Marie Marguerite Hiolle.

 

Je vous passe tous les autres mariages de cousins avec des personnes portant les mêmes noms, parce que c'est invivable.

 

Bien entendu, aucun généalogiste n'est dupe dans ce genre de situation. Ce n'est pas un hasard qu'il y ait tant d'homonymies, il s'agit en fait d'une pratigue d'homogamie, c'est-à-dire de mariage dans le même milieu. La plupart de ces personnes étaient censiers, mayeurs, négociants, etc. Ce qui crée, in fine, de la consanguinité.

Mais ce n'est pas une raison valable pour nous faire ce coup-là!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tourbillon 22/09/2013 13:26

De quoi en perdre son latin !

Chez mes ancêtres modestes manœuvres, beaucoup de consanguinité également.

Olivier 21/09/2013 20:15

J'ai un cas similaire dans la Marne où tout tourne autour de 4-5 noms de famille ... Le pire c'est qu'en plus ils portent tous le même prénom ! Je pense que l'Evêché de l'époque devait en avoir
assez de remplir des dispenses pour consanguinité à chaque mariage !

Et, chose curieuse, il y a aussi un frère curé dans l'histoire.

Lucie Delarosbil 21/09/2013 19:07

Superbe article ! Tout en humour, j'aime beaucoup.
C'est bien ce qu'on vit souvent en travail généalogique.

Présentation

  • : Sacrés Ancêtres!
  • Sacrés Ancêtres!
  • : Un blog généalogique un peu décalé sur des ancêtres pas toujours coopératifs.
  • Contact

Sacrés Ancêtres sur Twitter

Recherche

Sacrés Ancêtres sur Facebook