Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 23:00

Aujourd'hui, je me suis dit: "Tiens, et si je partais à la recherche de mes ancêtres au lieu de ceux des autres". Aucune branche ne m'inspirant particulièrement ce matin, je prends le premier cahier qui passe et paf, les familles du Morbihan.

 

Ma relation avec eux a toujours été un peu particulière. Je suis originaire de ce département breton par mon sosa 57: Emmanuelle Marie Silvérie LUCAS. Les études familiales remontaient jusqu'à ses grands-parents (deuxième moitié du XVIIIe). Je n'en avais jamais fait grand cas, ne sachant pas où se trouvait Auray (la ville de mes ancêtres) et sachant encore moins que c'était en Bretagne.

 

Mes ancêtres se sont donc vengés. Certaines branches à Auray sont bien établies, pas trop de problème. Mais d'autres se sont jouées de mes si fragiles nerfs en cette obscure journée.

 

http://www.brittany-escapes.com/brittany/auray.jpgAuray, ça paraît pas bien grand, mais en fait, c'était plein à ras-bord au vu des registres!

 

Et du côté paternel de Mlle LUCAS, on ne rigole pas. Le grand-père est né en Loire-et-Cher mais sa famille vient plus particulièrement de la Sarthe où en fait, après une longue, intensive et dangereuse enquête, je me suis rendu compte que je cousinais très lointainement (XVIIe) avec un certain Cocojobo, grand inconnu de la généa-blogosphère.

 

Mme sa grand-mère, Françoise JOSSE est originaire de Vannes, Auray et Brec'h.

 

J'enquête donc sur la branche de Brec'h, bien représentée par Anne HERVÉ, décédée à Auray le 17/04/1756 et née vers 1714 à Brec'h fille de Jean-Baptiste né aussi à Brec'h vers 1685 et de Marie Le CORROUX.

 

http://www.brech.fr/images/tourisme/brech_img/bourg2.jpgBrec'h, un peu déprimant...

 

Mais le plus déprimant à Brec'h, ce n'est pas cette mignonne petite bourgade, non! c'est d'avoir une aïeule née vers 1714 alors que les BMS ont des "lacunes définitives" de 1710 à 1718. En gros, y a rien. Vaillant, je me lance dans le dépouillement minitieux des BMS de 1709, sans succès et me dirige vers les années antérieures, espérant que mes ancêtres se soient mariés plusieurs années avant la naissance de la petite Françoise. Mon courageux élan a été stoppé net par une ridicule page familière: "Lacunes définitives de 1705 à 1708".

 

Je déteste déjà le chanceux dont les ancêtres se sont mariés en 1709 T___T

 

Au bord du désespoir, ne trouvant rien dans les années précédentes, je me rabats sur celles postérieurs, reconstituant la fratrie HERVÉ dans l'espoir de trouver dans les parrains et marraines les noms de pépé et mémé. Vainement, pour changer.

 

Sur Auray, dans la paroisse St Gildas, je trouve l'acte de décès de Jean-Baptiste HERVÉ sans mention de ses parents et j'explore quelques autres années à la recherche de sa femme... je vous laisse deviner.

Sans succès.

 

Là, j'étais un peu dépité (j'avais déjà les dates et lieux des actes trouvés), mais bon, ça nous arrive souvent en généalogie d'avoir des blocages, des cheveux blancs, une calvitie précoce, une myopie aggravée, un syndrome schizophrénique, ou de courir tout nu en faisant des bruits d'animaux après avoir trouvé un acte cherché depuis cinq ans et autres choses banales pour nous. Oui, banales, osons le dire!

 

N'ayant rien à perdre - au vu des symptômes précédemment cités, sans peur et sans reproches, j'attaque une autre branche, à Crac'h.

 

http://www.kikourou.net/photos/CRs/2008/CR5735/raid_morbihan_2008_014.jpgCrac'h, une autre bourgade apostrophiée qui ressemble à Auray d'après la photo (toutes les mêmes!)

 

Marie Cécile SÉVÉNO y est née vers 1768, fille de Sébastien et de Marie Le BRAS. L'acte retrouvé en date du 28/03/1768, je puis y lire l'origine des parents: KGléverit. Essayez de prononcer maintenant.

En fait, il s'agit de Kergléverit, un lieu-dit de Crac'h. Cela me fait réaliser qu'en fait, chez nos amis bretons, le K suivi d'une consonne peut être en fait: K+er+consonne. D'où les KMORVANT rencontré à Auray qui pourraient être des KERMORVANT. Tout de suite prononçable sans avaler sa propre langue.

 

Bref, à la date du 26/06/1764, je trouve le mariage SÉVÉNO - Le BRAS, la jeune demoiselle est fille de Louis et l'époux originaire de Plescop, dans le Morbihan. Encore un qui a pas pu se retenir de partir!

Par contre, je n'ai pas trouvé de photo de Plescop, mais comme c'est dans le centre des terres, ça doit ressembler à Brec'h en plus grand. On a tout de même sur le site de la mairie de Plescop des photos 3D des futurs peut-être projets pour améliorer le "centre-bourg" (si, ça existe un centre-bourg, la preuve il y en a un à Plescop). Bon, si c'est comme la route qui doit passer à côté de chez moi dont le projet a été ratifié par la mairie dans les années 50, on n'est pas prêt d'avoir une vraie photo de cet endroit.

 

Tout d'un coup, c'est le drame.

 

A suivre dans le prochain épisode: *PAN*

 

Repost 0

Présentation

  • : Sacrés Ancêtres!
  • Sacrés Ancêtres!
  • : Un blog généalogique un peu décalé sur des ancêtres pas toujours coopératifs.
  • Contact

Sacrés Ancêtres sur Twitter

Recherche

Sacrés Ancêtres sur Facebook